Bienvenue sur le site du Roos.  |  Contact  |  Plan du site  |  login

Merci à nos partenaires

Prochainement

Connexion

Roos'letters

photo01La saison 2009-2010 aura été riche, et sans doute restera-t-elle comme l’une des plus exaltantes que le club ait connu. Tout d’abord, il s’agissait de fêter le vingtième anniversaire du Roos’, et ne pas manquer de rendre hommage en premier lieu à ceux qui ont fait le club (parmi lesquels Bernard, patron du Bar «Roosevelt», co-fondateur et premier joueur du club, aujourd’hui fidèle supporter). La réunion de septembre 2009 aura été la première occasion de retrouver tout ceux à qui notre club aura marqué l’esprit ; le bal à Champfleury aura poursuivi ces festivités, avec une nouvelle prestation de nos «», toujours remarquables de beauté et d’élégance...

photo02Le premier trimestre de la nouvelle saison s’achève ; et il aura été riche en sensations et événements. Commençons par le moins spectaculaire à nos yeux : les entraînements à Blériot. Et remarquons le nombre de joueurs présents depuis le début de l’année, très important! Beaucoup de clubs de séries fédérales pourraient nous envier ce taux de participation, tout autant que la qualité des interventions de Sébastien, notre coach toujours présent et bientôt Papa pour la deuxième fois. Ces derniers temps, la météo nous aura conforté dans notre choix de poursuivre la location des installations pour se préparer au mieux. A n’en pas douter, le confort des vestiaires ainsi que l’éclairage du terrain sont déterminants pour la vie du club en général, et la cohésion du groupe en particulier ...

photo03Le troisième numéro de la Roos’letter est entre vos mains, le premier de l’année 2011. Alors, même si cela intervient tardivement, permettez à l’équipe de rédaction de vous souhaiter, à toutes et tous, une très bonne année.

Pour cette deuxième partie de saison, les échéances ne manqueront pas. Tout d’abord, il y aura les matches du challenge que nous attendons avec d’autant plus d’impatience que des rencontres ont du être reportées, intempéries obligent... Les joueurs ont faim de jeu, comme en témoignent leur grand nombre et leur implication aux entraînements que dirige Sébastien.

photo04L 'été est là, la saison sportive du Roos' est achevée. Pour le club, elle s'inscrira peut-être dans son histoire comme une saison  "référence" ou "charnière". En tout cas, plusieurs choses nous permettent de le penser. D'abord, le Roosevelt a rassemblé cette année beaucoup de joueurs. Ce n'est pas le nombre qui est à souligner (depuis plusieurs années, le Roos' se félicite de compter  beaucoup de membres), c'est davantage le rajeunissement des troupes qui est marquant. Certes, cela nefacilite pas la tâche des vétérans qui sont confrontés à la fougue, la vitesse et l'envie de leurs "fillots"! Mais c'est un gage de continuité dont chacun peut se féliciter.

Après la célébration du 20ème anniversaire du club, cet élan de fraîcheur nous rend confiant en l'avenir. Ensuite, la saison a été riche sportivement. Certes, nous n'avons pas gagné le bouclier cette année. Mais Sébastien peut être fier de son travail de coaching qui a permis de transformer le groupe hétérogène, inexpérimenté et trop tendre du début de saison (défaite au premier matche contre Ay) en une équipe soudée, avec des axes de jeu, des ambitions techniques et des moments magiques sur le terrain ...

Ce sera l'évènement de la rentrée pour tous les amoureux du ballon ovale : le coup d'envoi de la Coupe du Monde de Rugby sera donné le 9 septembre, en Nouvelle-Zélande. Et quelle Coupe du Monde en perspective !

photo05Le Pays hôte d'abord, fait partie des Nations emblématiques, incontournables de notre sport. On attend impatiemment le Haka du matche d'ouverture des All Blacks. Ce sera donc le vendredi 9 septembre contre les îles Tonga, à Auckland, et à 20h30 heure locale c'est-à-dire à 10h30 le matin pour nous ! Je ne sais pas si vous serez en retard au boulot ce jour là ; pour ma part, je sais que je n'y serai probablement pas si tôt que d'habitude! Ensuite, la France tombe dans un groupe plutôt…costaud! Les Japonais devraient poser moins de problèmes que les redoutables canadiens (encore que… leurs matches de préparation sont convaincants!), mais que dire des Tongiens et des Néo-zélandais qu'il faudra affronter pour espérer passer le premier tour ? ...

L'évènement de la rentrée, pour tous les amoureux du Rugby, c'était la Coupe du monde. Elle s'est achevée sur un goût à la fois amer et doux. Les bleus y dispu-tèrent une finale de rêves, que votre serviteur n'a pas eu l'occasion de voir en direct puisque sous des latitudes où seul le football a droit de citer en dépit de 60 chaînes de télévision dans la chambre d'hôtel. Les bleus y firent aussi figure d'usurpateurs, en raison du faible volume de jeu développé dans les phases de qualification. La France reste d'ailleurs la seule équipe à être parvenue en finale en ayant concédé deux défaites en phase de qualifica-tion. On aurait préféré d'autres records!

A peine la bonne année souhaitée, et la page de la Webb Ellis Cup tournée, les amoureux du rugby que nous sommes se sentent déjà obligés de se replonger dans un nouveau spectacle.

Les Bleus ont soignés les leurs et se préparent, sous la houlette d'un nouveau sélectionneur au palmarès étoffé et à la réputation flatteuse, à défendre en Europe leur titre de vice-champion du Monde. Ils trouveront chez chacun des joueurs du Roos' les supporters enthousiastes pour les porter vers le Grand Chelem que nous appelons de nos vœux. Ce tournoi sera prometteur, c'est sûr.

Ola,

Pour vous tenir au courant de l’avancée du projet, pour vous donner envie de vous joindre à nous…nous lançons cette newsletter.

Aujourd’hui nous comptons 12 inscriptions fermes dont 8 joueurs, pour rappel le nombre minimum de joueurs est de 19 pour participer. Avis à tous ceux qui se sont positionnés positivement, merci de compléter le formulaire afin de valider définitivement votre inscription.

Ola,

Sous vos yeux le deuxième opus de notre Egornews. Comme ce sera l’habitude petit point sur les inscriptions…. 16 inscrits fermes dont 11 joueurs…. Pour engager une équipe, il nous faut 19 joueurs. Nous savons que l’échéance est lointaine, mais l’incertitude est très pesante pour vos Gentils Organisateurs. Je renouvelle mon appel, à ceux qui se sont positionnés positivement : merci de compléter le formulaire afin de valider définitivement votre inscription.