Et voilà, c’est déjà la rentrée, le temps passe si vite.. Cette année commence par l’entrée dans notre challenge de l’équipe des Anciens du Stade formée par les anciens joueurs (c’est le cas de le dire) du stade de rugby de Reims. On espère qu’ils ne seront pas aussi méchants que la réputation qui les précède ! Enfin surtout qu’ils auront gardé l’esprit sportif ; à n’en pas douter !! Le premier match se joue contre le CRNA et nous affichons bien haute notre victoire : 22à10 ! Quel match, mes amis ! Notre nouveau président : EL PRESIDENTE mister MINJEAU TITI nous offre le premier essai , suivi de peu par notre nouveau prof de sport : J.R (JEAN-RAPH), et de LAURENT STAIGRE, ainsi que de ATCHOUM ; comme quoi la taille ça veut rien dire, na ! Nous passerons à toute allure sur le match contre les Anciens du Stade, on s’est pris une volée:00 à 50 ;et en plus quelques bobos bizarres pour un jeu amical.. Bref !

Nous revenons malgré tout à un score beaucoup plus honorable en jouant contre les AKRO, d’ailleurs nous remportons ce match : 31 à 05, avec des essais de notre président ainsi que de CEDRIC LEGUEBE et J.R.

Au mois de mars, nous organisons notre traditionnel bal qui a lieu le 28, c’est une bonne soirée pour le Roos et pour les joueurs, l’ambiance est à la fête et à la décontraction ! Comme à l’accoutumée me direz-vous ! Et bien oui !

Les relents du bal se font sentir au match suivant, hélas ; nous jouons contre le RUC, et il faut quand même bien reconnaître que nous n’avons pas volé notre tôle ! Ce sont quand même des sportifs, eux ; en tout cas ils en l’air ! Mais ajoutons cependant que notre zéro pointé se tient face à un 05 et que nous avons tenu ce score tout le match, pas si nuls les gars !

Nous achevons l’année avec notre éternelle défaite contre la BA112, à force on a l’habitude ; mais nous gardons l’espoir de les écraser un jour, en remerciant par avance ceux qui nous y aiderons, à commencer par MIMIC qui nous fournit notre essai de cette rencontre. Merci à toi, petit, mais la prochaine fois rajoutes en 37, ce serait rudement sympa de ta part !

L’année rugbystique se finit autour des fûts et des barbecues, c’est bien connu que rien ne vaut un bon tournoi à 7 pour vous faire oublier les tristes places des derniers et en plus nous avons la jois de recevoir en équipes extérieures au challenge, l’équipe des JEFFREY’S, une équipe folklorique de Paris comme on les aime, avec l’envie de s’amuser et de partager de bons moments ensemble vissée au corps ! Merci à eux d’être venus pour l’occasion.

Enfin, pour ne pas déroger à la nouvelle règle du club, nous organisons un nouveau rallye-raid les 20 et 21 juin. Ce rallye a lieu encore une fois en Bourgogne, avec autant d’activités sportives à exécuter. Le trajet se fait en minis bus et le beau temps est de la partie. On élabore une pause pique nique au "trou du diable", n’y voyait là aucun prémisse à quoique ce soit..

Puis on se retrouve au bord de la rivière : la Vèze, les lieux étant plutôt valonnés, JEAN-PHI en profite pour nous montrer une de ces innénarrables inventions ; il se transforme en luge en entraînant avec lui FLORENT, fort heureusement il n’y a pas de bobos même si la pente s’avère vertigineuse et surtout très caillouteuse !

La journée sportive débute par une course d’orientation, au cours de laquelle COCO nous fait une hypoglycémie, des suites de cette poursuite infernale entre garçons et filles du groupe. Comme de bien entendu, il y a toujours au programme de l’escalade, de la descente en rappel, au cours desquelles chacun essaie d’être le moins possible ridicule et de surmonter ses peurs, et nous pouvons aisément reconnaître que les filles ne sont pas en reste et qu’elles se montrent à la hauteur malgré les remarques assassines de leurs homologues masculins !

Enfin arrive le temps du "plantage de tentes", et tout notre petit monde s’installe au bord de la rivière qui prend plutôt la forme d’un lac, il faut dire qu’ils campent non loin d’un barrage E.D.F, ajoutons qu’ils n’ont pas été écartés par hasard, en effet on a jugé plus prudent de les isoler afin de minimiser les nuisances sonores.. L’appel de l’eau étant toujours le plus fort, certains se risquent à une baignade dans une eau glaciale sous le regard impassible de MOMO, le spectacle se prolonge dans la nuit, étant donné l’état hytillique de certains que nous ne nommerons pas par souci de discrétion !

Le lendemain, après le" repliage" du camp, tout le monde se rend à l’activité canoë. Evidemment les esprits encore échauffés de la veille, on entend crier de partout , D.DAY se fait attaquer par des algues sauvages, une jeune femme participante d’un autre groupe descend de son embarcation, par crainte de se faire attaquer par cette bande de sauvages hurlant ; vociférants ; plus loin une équipe de pagailleurs tente se dissimuler de ses "ostrogoths" !

Finalement la journée s’achève par la visite de cave à Vezelay, où evidemment on ne se refuse aucune dégustation ; enfin il faut rentrer et fort heureusement quelques uns sont encore ou assez pour ramener tout ce petit monde à bon port. Et voilà encore une saison clôturée